Au maximum, il était un peu pompette. Parce que je ne peux pas croire qu’il avait pris quelque chose de pas légal… Non, pas M. Sarkozy. Ou peut-être c’était un truc prescrit par son médecin. Pourtant, l’hypothèse la plus probable est que M. Poutine l’avait administré le sérum de vérité pour lui faire balancer 😉