Dimanche 7:00

juillet 22, 2007

police.jpg

Dimanche, sept heures du matin. Plusieurs minutes de cloches. Sans interruption. Si moi, ou n’importe qui, faisait pareil, les voisins appelleraient la police et ils viendraient pour lui arrêter. Altération de l’ordre public, prétexteraient-ils. Pourtant, c’est l’Eglise Catholique qui le fait. Sept heures dix. J’ouvre la fenêtre. Quelqu’un joue l’orgue. Dedans. Ce sont des répétitions. Intéressant. J’imagine la police dedans la cathédral en train de rouer de coups le pauvre mec. Ça n’arrivera pas. Sept heures cinquante, deuxième répétition de cloches pour ceux ne s’ayant pas encore réveillé la première fois. Six minutes, à peu prés. Bon, c’est joli, comme même, l’orgue. Huit heures. Seize fois. Ou se trouvent-ils, les policiers, quand on en a besoin ?

Dans la photo : L’organiste, cerné par la police, affirme encore que ce n’avait pas été lui.

Europe XXIe siècle ?

juillet 20, 2007

petit_bourbon.png

2500 € PAR ENFANT. Tu te rends compte ? Si tu tombes enceinte… je n’aurais jamais été aussi près de la sensation de travailler !

Ce design, apparu le 18 Juillet dans le magazine satirique espagnol « El Jueves » (Le Jeudi), a été censuré par la justice espagnole et le magazine a été saisi par les autorités accusé de « injures contra la couronne ». Il s’agit du prince héritier Felipe de Bourbon (bon, il faudra juste modifier un petit peu la Constitution espagnole pour qu’il puise accéder au trône) en train de copuler avec la princesse consorte (…?). Il se moque de la politique nataliste annoncé pour le gouvernement espagnol.

E après on parle des caricatures de Mahomet e des talibans